[Eden] Carmin Hadakauma

A l’occasion de la ressortie (en quantité limitée) du Carmin Hadakauma, fier centaure de l’ISC, pour le jeu Eden, j’ai enfin pris le temps de peindre le mien !
C’est officiel, j’ai désormais peint toutes les références de l’ISC !

Mon Carmin Hadakauma a été légèrement converti avec des pièces d’armure de Warmachine, afin de le rendre plus imposant !
Ca m’a permit aussi d’avoir plus de zones de rouge à traiter 😉

IMG_6248IMG_6249IMG_6250IMG_6251IMG_6252IMG_6253IMG_6254IMG_6255IMG_6257IMG_6258

 

 

Publicités

[Tuto] Marqueurs à dé

Dans beaucoup de jeux, il faut parfois poser un marqueur numéroté, ou un compteur dont la valeur va se modifier au fil de la partie.
Eden propose plusieurs missions et objectifs qui fonctionnent de cette façon.

J’avais déjà réaliser des marqueurs Fouille (socle de 30mm+emplacement d’un D6 pour compter) et j’ai décider d’en faire 6 de plus (pour un total de 9 donc)  afin de joueur la nouvelle version de la mission Reconnaissance.

 

Et voici comment j’ai procédé :

1 – Pour mes objectifs, j’utilise beaucoup les socles de Confrontation 4, qui ont le bon diamètre. J’utilise aussi un socle de Coolminiornot (Wrath of King), qui a la particularité d’être creux

img_8098

2- Je commence par placer un fond : ici, une plaque de métal rivetée (réalisée avec un rouleau de Greenstuff World sur une fine couche de Plastiroc)
Le socle creux reçoit une simple couche de sable
Si vous avez des socles creux, le plus simple est de le remplir de pâte (type enduit de rebouchage/greenstuff/duro/plastiroc …) et d’y enfoncer le D6 et de le faire jouer un peu pour élargir l’emplacement, c’est tout aussi simpleimg_8099

3- Je modèles ensuite les rebords qui vont empêcher le D6 de tomber/rouler
Je prend son empreinte dans une petite épaisseur de polystyrèneimg_8100

4- Comptant faire des socles différents, je fait aussi juste des « rebords » qui seront collés en carré sur le socleimg_8101

5- Bien ajuster avec le D6, il faut que les rebords soient plus larges car avec le sable et la peinture, il faut que le D6 puisse toujours y être placéimg_8102

6- J’en profite pour en modeler un à partir de « vestiges architecturaux et technologiques ». Peu importe comment les rebords sont faits, il faut que le D6 puisse être placé à l’intérieurimg_8103

7- J’enduis ensuite le tout de sable en évitant l’intérieur qui correspond à l’emplacement du D6
Le socle creux à reçu plusieurs épaisseurs de sables en « couronne » autour de l’emplacement du D6
Pendant que le sable sèche, je place le D6, j’écrase les bords, je repousse la colle etc …img_8106

8- Le tout est sous-couché, puis peint de la même façon que mes socles classiques
img_8112

Le résultat final : très satisfaisant 😀
img_8126img_8127

Blue Fusetsu et Bots

La Blue Fusetsu accompagnée de ses 9 bots

Blue Fusetsu, I.S.C., Eden, Happy Games Factory, 2016

img_8117img_8118

Les Flybots

img_8119

Les Scarabotsimg_8120img_8121img_8122img_8123

Les Wormbotsimg_8124img_8125

Les socles de Hapy Games Factory sont très chouettes, mais avoir 3 fois le même socle pour la même figurine, dur dur.

J’ai donc modifié un ou deux bots par série pour faire de la variété

[Aides de Jeu] Profils Bots – Par trois

J’ai bricolé les cartes des bots de la Blue Fusetsu pour des question de simplicité et de manipulation
En effet, la Blue Fusetsu peut créer jusqu’à 3 bots de chaque type, comme les effets sont toujours les mêmes, autant n’avoir qu’une seule carte sur lesquelles reporter les effets de jeu (blessures, marqueurs, états …)

 

flybot3en1scarabot3en1wormbot3en1

 

Et la version monopage pour l’impression 😉

Bots3en1_Print.jpg

Open the box – Blue Fusetsu

La Blue Fusetsu pour Eden et Escape, édités par Happy Games Factory, est une sacrée nouveauté, et en ouvrant la boîte, on comprend son prix surprenant (49€)

img_8054

Outre la figurine de la Blue Fusetsu, la boîte contient 9 bots qui pourront être créés par la Fusetsu au fil de la partie. Ces bots sont les même que ceux d’Escape ou de Bots Racers, donc, oui, je commence à en avoir une sacré quantité de ces machins.

img_8095

Pouvant créer au cours d’une partie jusqu’à 3 bots de chaque type, elle est donc fournies avec 3 Scarabot, 3 Flybot et 3 Wormbot, chacun accompagné de sa carte de référence.
Première déception : il n’y a qu’une carte de chaque bot dans la boîte, alors qu’il en faudra jusqu’à trois dans une partie …

img_8094

Il y a aussi les cartes de profils pour Escape dans la boîte, et cette fois-ci, les cartes sont en trois exemplaires. La figurine est aussi accompagnée d’un flyer A5 expliquant sa nouvelle capacité spéciale et son fonctionnement pour Escape.
img_8055La Blue Fusetsu, c’est aussi un nouveau mode de jeu pour Eden où jusqu’à 4 joueurs pourront s’allier pour affronter la Blue Fusetsu : Eden Legends. Du semi-coop à Eden ? He bien oui ! Et nous devons cela à Minus 😉

img_8093

Les cartes Protocole qui offrent des bonus au joueur de la Fusetsu afin d’affronter de multiples adversaires

img_8056img_8057

Mais ce n’est pas tout ! La Blue Fusetsu est aussi la première figurine a bénéficier d’un socle de 50mm de diamètre, soit 10mm de plus que les gros socles standards de la gamme. Et vu le bestiau, ces 10mm de plus ne sont pas de trop !

La résine est hyper agréable à travailler, l’assemblage se fait très proprement

Evidemment, je n’ai pu résister à l’envie de la modifier, car je trouvais que la posture était assez statique

img_8079

Je l’ai aussi modifiée afin qu’elle ressemble plus au concept, avec des bots en cours de création (j’en ai tellement de ces bots …)

img_8080img_8081img_8082img_8083img_8084img_8085img_8086img_8087img_8088img_8089img_80891img_8090

Cette figurine fut très agréable à peindre, bien que les nombreux coussinets de son corps soient une vraie galère

img_8096

C’est vraiment une très grosse figurine !

Green Youkaï

Green Youkaï et ses Incarnations, ISC, Eden, Happy Games Factory, 2016

IMG_8003

Les trois modèles sont identiques à la base, mais comme je déteste les doublons, je me suis fendu de quelques conversions

 

La Green Youkaï originale reste tel quel, j’ai utilisé un socle d’Escape pour aller avec la paroi, et j’ai modifié le verso avec un morceau de paroi provenant d’une autre Youkaï, agrémentée de quelques bits technologiques

IMG_8004IMG_8005IMG_8006IMG_8007IMG_8008IMG_8009

Pour la première incarnation, j’ai voulu faire un clin d’œil à Sadako, dans Ring. Elle est donc affublée d’une « chemise de nuit » blanche et sort d’un puits

IMG_8010IMG_8011IMG_8012IMG_8013

La seconde incarnation est plus simple, j’aime bien le fait qu’elle sorte d’une éléments de décors qui est trop petit pour la contenir, ça la rend vraiment inquiétante

IMG_8014IMG_8015IMG_8016IMG_8017IMG_8018

Grey Gauryc 3.0

Nouvelle mouture, nouvelle armure !

Gierulf (le grand) et moi-même accompagnés des gagnant de l’Off 2015, Berf (ici à genoux) et de la Finale 2015, Bourrin !

Ha mais c’est qu’il est grand !
Gierulf, le Totem de l’IA en Black Shinobi
Il mesure 2m42 du haut de ses échasses

Je suis le petit, mais le haut de mon casque est déjà à 2m !
Grey Gauryc, troisième version, plaque pectorale, ceinture et cuissardes confectionnées par ma chérie (quel talent ! )

Le pauvre Vincent ne peut rien face à la puissance de frappe de l’ISC

 

Jugger, le Créateur
Est-il fier de son engeance ?

 

Berf, un joueur matriarcat … docile …

Le Black Shinobi et le Gray Gauryc en attente de directive …

Hologrammes du Black Shinobi

Suite à la création de mon Hologramme pour le Black Shinobi, j’ai décidé d’en faire quelques tirages, avec la bénédiction de Happy Games Factory, afin de les offrir en tournoi, une petite exclue angoumoisine quoi 😉

DSCN7069 DSCN7068 DSCN7067

 

Bon, suite aux soucis de moulage, y’en a qu’un qui est armé

Mais bon, ce ne sont que des hologramme après tout 😉