[Tuto] Métal Rouillé

Ces derniers temps, on m’a beaucoup demandé la recette de mon métal rouillé sur mon armée Nighthaunt

Edgard et René vont vous révéler les secrets de cette technique dans ce tutoriel hautement complexe et composé de 3 étapes !

René est un champion Squelette portant fièrement une cuirasse quelque peu cabossée. Pour les besoin de ce tuto, il a été sous-couché en noir
Edgard est un Spirit Host sans host … L’effet fantomatique étant déjà traité, il ne reste plus qu’à peindre sa dague, sur une sous-couche blanche

 

Voici les Peintures qui seront utilisées

Le Dry Rust de Vallejo est l’équivalent du Typhus Corrosion chez GW. Ajoutez à cela  un métal clair et un orange vif

Etape 1 – Crucial instant de concentration extrême
Passer une couche de Dry Rust sur toutes les parties métalliques. La sous-couche importe peu.

Plus il y aura de « grains » plus la texture apportera de variations
Sur une sous-couche noire, l’effet terreux est saisissant !

Etape 2 – Perfection du geste maîtrisé
Brosser à sec avec la couleur métallique. Il faut insister sur les arrêtes.

La texture précédemment travaillée révèle tout son éclat !
René est très fier de son armure cabossée !

 

Etape 3 – Patience et prudence dans une application mesurée
Appliquer quelques lavis de orange. Le placement semi aléatoire donne du vécu aux métaux. Insister dans les creux et près de la garde des armes.

Des petites tâches sont appliquées avec la pointe du pinceau. La peinture est très diluée
Il faut insister sur les endroits les plus à même de rouiller : les creux. Le orange est moins dilué et appliqué plus abondamment sur le pourtour du casque et à la base de l’épée.

 

Edgard et René sont très contents d’avoir pu vous aider dans ce tutoriel ! Ils espèrent que vous pourrez reproduire ces techniques sur de magnifiques figurines !

Aller plus loin ?
La rouille peut prendre beaucoup de teintes différentes. Sur de petites surfaces, cette techniques est largement suffisante, mais sur de plus grandes zones, il faudra apporter plus de nuances et de contrastes. Pour cela, le Rhinox Hyde GW est un bon point de départ. On peut aussi utiliser divers lavis de brun et de vert (le vert contraste très bien avec le orange et apportera une touche « moisie » à la pièce)

 

Cet article est tiré du site Du Peint et Des Jeux

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s