[CdA] Terres du Sud – 04

Un peu de fluff visuel (du quoi ?)

Voici la fuite l’arche noire Arhakynth
Image IPB

et une petite photo d’ambiance avec la carte
Image IPB

Enjoy !

Publicités

[CdA] Terres du Sud – 03

un petit peu de peinture aujourd’hui !
Voilà l’avancement de la première tranche

Image IPBImage IPB
Ce matin, quelques figs à peine commencée (une teinte)

Image IPB
Les 5 ombres anciens modèles remasterisés

Image IPB
Les 5 autres

Image IPB
Lanciers avec un leader old generation^^
Image IPB
et les boucliers qui vont bien

Les photos sont pourries, on ne voit absolument rien (notamment le travail sur les tuniques des ombres actuelles qui sont bleues enrichi au violet avec des dégradés au lavis) mais vu l’heure, je compte pas en faire d’autres maintenant

Pas de Harpies sur cette séance car j’attends toujours que mon pote me moule les ailes pour finir de les assembler et pouvoir (après un petit coup de GS) enfin les peindre

[CdA] Terres du Sud – 02

« Kahela Mensha Khaine
Entend ce chant
Gorge moi te ta haine
Envers les Dieux et leurs enfants.
Répandons la souffrance
Avec délectation et abondance.
Tuons et massacrons
Pour notre seul plaisir
Le sang répandons
Pour assécher notre ire.
Que la faucheuse des âmes
Répande le mal
Guide ma lame
Lors du combat final
Je suis ton serviteur
Incliné devant toi
Éternel pourfendeur
Roi parmi les rois
Ô Dévoreur !
Dans ma main le sang perle
Je m’emplis d’ardeur
Et la fureur déferle.
Que périssent mes ennemis
De ta main ensanglantée
Et de mon poing serré
Par le sang rougi
Loué soit Khaine !
Loué soit Kahela Mensha Khaine ! »

Prière attribuée à Mésokaïn, prêtre-martial dissident de Khaine

Mésokaïn est un guerrier de renom qui a écumé maints champs de bataille. Fasciné par la puissance de Khaine, il mena des recherches sur ce dernier et sa mythologie, arpentant les lieux que le dieu aurait foulé, il détournait de plus en plus de soldats pour mener a bien ses expéditions, ainsi que de fonds pour financer ses propres campagnes sous couvert de servir le Roi-Sorcier. Il se permit d’exposer quelques théories sur les énergies divines et le véritable but de Khaine. Considéré comme hérétique, il fut mis en chasse, mais réussi à fuir avec ses fidèles à bord d’une arche noire : Arhakynth, l’Arche de la Sombre Mort. Il fuit vers des contrées oubliées du Roi-Sorcier, des terres riches mais abandonnées, ignorées par l’obsession du monarque druchii. Ses fidèles étaient suffisant pour rebâtir une forteresse et recréer une cité digne des grandes enclaves Naggarothiennes. Mésokaïn, guide d’un nouveau peuple orphelin, devint le prêtre-régisseur de cette nouvelle cité. Rejoint par Anna’Ramantha, Reine Sorcière du Couvent d’Améthyste, dont on murmure qu’il serait l’amant, Mésokaïn dispose de suffisamment de forces pour entreprendre de nouvelles conquêtes et satisfaire ainsi la véritable volonté du Dieu Ensanglanté. Mais sa guerre ne se mènera pas uniquement par les armes, il entraîne désormais des prêtres à l’art de l’éloquence et aux mystères théologiques afin d’asseoir sa nouvelle foi.

Ils s’étaient échappés. Ils avaient fuis. Leurs poursuivants coulés ou semés, ils quittaient Naggaroth. Il ne leur restait plus rien, leurs familles, leurs maisons, leurs domaines, même leurs noms, tout avait brûler dans la haine du Roi-Sorcier. Mais ils étaient vivants. Vivants et libres ! Empli d’une nouvelle fougue, Mesokaïn décida de faire de ses compagnons bien plus que ses soldats. Oui, la colère de Malekith renforçait sa conviction. Il avait touché la vérité, et c’est ce qui avait effrayé le vieux mutilé. Fonder un nouveau culte, une nouvelle cité, un nouveau peuple, tels étaient désormais ses objectifs. D’abord, s’éloigner, se faire oublier. Ensuite trouver de nouvelles terres. Il savait où il devait se rendre. Il avait déjà exploré tout les continents, et l’un d’eux serait parfait pour accueillir ses disciples. Les Terres du Sud. Continents hostile, terres inconnues et sauvages. Peu de cibles pour les raids Druchii en dehors des colonies côtières, des forêts profondes, des marécages boueux et … des montagnes ! Oui … Parfait. Une partie du monde bien loin de l’œil du Roi-Sorcier. Dans sa haine envers son ancien suzerain, Mesokaïn éprouva une pointe de pitié : Malekith aussi savait, mais il ne pouvait l’accepter, il ne pouvait se rendre à l’évidence… Pauvre fou.
L’arche noire profita de la nuit et, couverte de sortilèges d’illusion, elle passa devant la forteresse de l’Aube, au sud. Elle remonta ensuite la côte Est. Mesokaïn connaissait un chemin, une route souterraine qu’il avait découverte quelques années auparavant, lors de ses pérégrinations. De vastes souterrains qui couraient sous l’échine du monde. Les couloirs des Montagnes du Bord du Monde. Les hommes-rats vivaient ici, mais il savait qu’ils étaient trop dispersés pour lui causer le moindre soucis, ces petites bandes étaient trop effrayées par ses navires et ses créatures, par les cris des harpies et le souffle des serpents marins, ils craignaient bien trop ses elfes pour oser même s’approcher. L’arche s’installe dans une caverne reculée. Un port fortifié est rapidement construit, puis la cité se développe, en profondeur. Quelques attaques de rats et de créatures étranges viennent troubler le repose des Druchii, mais toutes sont repoussées. Une coterie d’ombre, dirigée par quelques assassins talentueux, se forme rapidement et organise des raids divertissants, lors desquels un titre est donné à celui qui ramènera la proie la plus étrange. Les casernes à esclaves se gorgent rapidement et la cité enfouie de Arhakynth connaît la prospérité.

Voilà 15 ans que Mesokaïn a implanté son peuple dans les Terres du Sud. Il a vu bien des mystères prendre vie et découverts de nombreuses formes de vies autochtones. Il a repris sa quête de savoir, il sent la vérité de Khaine l’effleurer. Son peuple est heureux. Il vit de raids, de chasses et d’attaques surprises.
L’environnement est idéale au bon développement de ses citoyens : la Forteresse de l’Aube au sud, Tor Elasor et la Tour des Étoiles à l’est, et, plus au nord, les côtes d’Inja sont autant de cibles, de terrains de jeu, qui permettent à ses troupes de ne jamais se relâcher. La piraterie apporte son lots de matériel et d’esclaves, et aucune colonie humaine n’est à l’abri de ses raid.
D’où il est, Mesokaïn est bien plus proche de ses proies qu’aucun Druchii ne l’a jamais été.

Mais un bouleversement arrive. Des navires accostent de tout horizons. Sa terre est victime de la fièvre, de la cupidité, et bientôt, de la guerre.

[CdA] Terres du Sud – 01

Voilà donc les premières images

Tout d’abord, la figurine test : un vieux gladiateur elfe noir qui me servira d’assassin

Image IPB

Et voila mes figurines en attente

Image IPB
Cavaliers Noirs, 5 à décaper

Image IPB
Régiment de lanciers, avec champion et musicien V4 :D Début de peinture sur le musicien car je voulais le présenter en figurine test mais j’avais pas daté la photo…

Image IPB
Les Ombres, coeur des Sentinelles de Darkamortis

Image IPB
Ombres converties à partir de guerriers V4

Image IPB
Ombres avec armes lourdes
Image IPB
Dont un à décaper…

Image IPB
Assassins, vu que je sais pas lequel choisir, je vais peut être faire les 2 ^^

Image IPB
Démonnettes V6 en attente de conversion pour Harpies (j’attends les ailes qu’un pote doit me faire en résine)